La légende des quatre, Le clan des loups : bienvenue chez les Yokais !

BONJOUR – BONSOIR

A l’occasion de la sortie du deuxième tome de la saga La légende des quatre, Flammarion jeunesse m’a envoyé le premier tome avec le deuxième. J’avais déjà vu le premier tome circuler un peu sur les réseaux sociaux mais je n’avais pas eu l’occasion de le lire. Ici, je fais deux pierres, deux coups, et je viens vous parler plus en détails de ma lecture du premier tome. 

Line-Divider_zpsnzpwyzh6

I N F O R M A T I O N S
La LÉGENDE DES quatre – CaSsANDRA O’DONNELL
PREMIER TOME, 2018
ÉDITEUR : FlammaRioN jeunesse
NOMBRE DE PAGES : 352
GENRE : JEUNESSE / FANTASY / AVENTURE
VOUS SOUHAITEZ L’ACHETEZ ? SUIVEZ LE GUIDE !
★★★★★

Line-Divider_zpsnzpwyzh6

RÉSUMÉ

Ils sont quatre, héritiers de leurs clans. Ils doivent s’unir pour survivre. Loup, Tigre, Serpent, Aigle : quatre clans ennemis. Les Yokaïs, créatures tantôt humaines, tantôt animales, vivent dans une harmonie fragile. Maya, l’héritière du clan des loups, et Bregan, du clan des tigres, sont les garants de la paix. Mais pourront-ils résister à leurs instincts profonds pour sauver leurs tribus ?

AVIS

Ce roman fantasy m’a directement conquis : j’ai adoré la plume de Cassandra O’Donnell et j’ai lu ce premier tome en seulement deux jours. Je ne connaissais absolument pas l’auteure avant de découvrir cette saga et je trouve ça dommage : quel délice de la lire ! Ce premier tome est un tome qui pose les bases, ça on le sait. Il suppose donc trois autres tomes, au vu du titre et au vu de ce qu’on apprend en le lisant. Le clan des loups se concentre principalement sur la vie au sein du clan des Lupai, de la meute. Le lecteur est immergé parmi la meute et Cassandra O’Donnell nous donne une vision de la vie au sein du clan. Ce premier tome nous évoque un temps où Yokais (donc les différents clans) et Humains cohabitent ensemble suite à la signature de traité : les Hommes ayant massivement péri dans des guerres.

 Les Yokais sont au nombre de quatre clans : Lupai (Loups), Taïgan (Tigres), Serpai ( Serpents) et, enfin, Rapai (Aigles), et même si on a seulement une vision « partielle » des quatre clans ensemble, on devine que c’est chacun pour soi : les clans ne doivent pas interagir entre eux, sous peine d’être sévèrement punis. Le mode de vie des Hommes reste tellement peu évoqué, on a des informations assez minces, en comparaison aux informations dont nous disposons sur les Yokais. On devine simplement, vers la fin du livre, que les Hommes sont fatigués et se sentent oppressés par les traités signés : ils n’ont pas de conditions de vie décentes, par rapport à ce qu’on peut lire, et de nombreuses tensions, à l’égard des Yokais, se font ressentir. Cela est, notamment, visible au lycée de la réserve, seul endroit où Humains et Yokais se croisent… 

Les règles sont strictes au sein des clans et les « adultes » se cachent derrière elles pour éviter une guerre inter-espèces. Pourtant les plus jeunes, qui doivent prendre la relève, osent beaucoup plus à aller contre les règles établis pour affronter l’adversité. Le premier tome s’ouvre sur Mika, un petit Taigan, qui ne comprend pas trop pourquoi il y a toutes ces règles : il en fait un peu à sa tête. J’ai trouvé ça judicieux que l’auteure commence par Mika, car justement, le lecteur est un peu comme Mika, nous ne connaissons pas trop ce monde, ni les règles qui régissent les relations entre les clans. Mika est -un peu- comme une métaphore du lecteur, selon moi. Cependant, même si j’ai adoré ma lecture, je l’ai trouvé un peu rapide, sans réel passage dédié à la description. Il y avait énormément de dialogue, donc c’était très dynamique, mais parfois ça l’était trop et je voulais simplement me poser un peu, comprendre plus en détails un passage en particulier. Je pense que ce premier tome sert vraiment de « présentation », Cassandra O’Donnell l’utilise pour poser les bases car la fin est extrêmement dense, avec une intrigue qui se met en place, une trame assez sombre se profile même. J’ai retenu mon souffle sur les vingts dernières pages : Cassandra O’Donnell nous met les émotions en pagaille ! Surtout quand les sentiments interdits s’en mêlent… Puis cette alliance entre les Yokais pourraient bouleverser la donne. 

Cassandra O’Donnell nous fait un mélange parfait pour les personnages et nous offre une jolie palette : Maya, Bregan, Wan ou encore Nel, tous apportent un petit plus à l’histoire. Même si le Serpai (Wan) et la Rapai (Nel) restent un peu dans l’ombre de Maya et de Bregan, lorsque les quatre sont ensemble, il y a vraiment une alchimie qui se ressent. J’ai totalement craqué pour Bregan, c’est mon petit chouchou de l’aventure, même si j’ai adoré les autres personnages également, tant les principaux que les secondaires. Cassandra O’Donnell ne se contente pas seulement de centrer son récit que sur Maya ou les Loups, en général : elle lance pleins de petites « ouvertures », en mentionnant les différents clans, et des personnages comme Cléa, Cook, qui sont au second plan de l’histoire, mais qui conservent une certaine part d’importance dans l’intrigue. D’ailleurs, je suis assez impatiente de terminer le deuxième tome car je vois un triangle amoureux se profiler et comment dire… que je m’en amuse déjà ! Puis ce premier tome met en place une alliance entre les différents héritiers du clan : cependant cette alliance n’en pas seulement une, elle annonce une solide amitié, chose insensée… Les Yokais doivent rester en clan. Cette alliance/amitié s’annonce explosive dans un sens, et j’ai hâte de voir les liens unissant Maya, Bregan, Wan et Nel évoluer.

E N  B R E F : Un premier tome plus qu’intéressant si vous cherchez un nouvel univers fantasy/jeunesse dans lequel vous plonger. Cassandra O’Donnell a une plume assez saisissante, bien qu’un « avare » sur les longues descriptions. Le dynamisme de l’oeuvre tient par son intrigue et par la récurrence des dialogues toujours bien amenée. Le clan des Loups offre une belle perspective pour la suite : j’ai hâte de retrouver Maya & cie dans le deuxième tome pour en apprendre plus, tant sur les Yokais, que sur les Hommes !

Merci pour votre lecture et prenez bien soin de vous.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s