Nouveaux contes du Limousin. Légendes perdues puis retrouvées ou une lecture « retour en enfance »

BONJOUR – BONSOIR

2019 ne peut que bien commencer avec ce roman graphique. Les Ardents Éditeurs m’ont régalé en me proposant de recevoir ce livre : pari assez audacieux, celui de donner un nouveau regard sur ces légendes du Limousin et nous plonger dans un monde imaginaire. Cette première lecture a été un vrai retour en enfance.

Line-Divider_zpsnzpwyzh6

I N F O R M A T I O N S
NOUVEAUX CONTES DU LIMOUSIN. LÉGENDES PERDUES PUIS RETROUVÉES – PIERRE-JEAN BARANGER & LAURE PHELIPON
2018
ÉDITEUR : LES ARDENTS ÉDITEURS
NOMBRE DE PAGES : 64
GENRE : JEUNESSE / CONTES / LÉGENDES / LIMOUSIN
VOUS SOUHAITEZ L’ACHETEZ ? SUIVEZ LE GUIDE !
Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est siteon0-99c94.jpg
★★★★★

Line-Divider_zpsnzpwyzh6

RÉSUMÉ

Les légendes, dit-on, ont toujours un fond de vérité.

Pour pénétrer les mystères cachés, oubliés entre les bois, les rochers et les eaux, il vous faut écouter les secrets enfouis que murmurent la terre, le vent ou la pluie.
Il faut prêter attention aux personnes de rencontre afin de connaître la révélation de sites remarquables, de châteaux majestueux, de pierres magiques émaillant secrètement le Limousin, ce pays de l’arbre et de l’eau.
Armés de feuilles de papier, de stylos, de feutres, de crayons et de carnets d’aquarelles, l’illustratrice Laure Phelipon et l’auteur Pierre-Jean Baranger ont décidé de jouer aux aventuriers, d’arpenter de long en large et du nord au sud la Corrèze, la Creuse et la Haute-Vienne.

AVIS

Les Nouveaux contes du Limousin nous offre un moment de détente mais c’est avant tout un livre qui fait appel à notre âme d’enfant. Depuis longtemps je n’avais pas pris le temps de lire un livre pour le plaisir de le regarder, de l’admirer. Ici, ce livre regorge d’illustrations venant appuyer chaque légende contée : j’ai redécouvert de belles histoires que j’ai pu entendre petite, j’ai redécouvert ce petit coin de paradis qu’est ma région, et surtout, je me suis amusée à trouver les références dans chacune des pages. Le talent de Laure Phelipon et de Pierre-Jean Baranger, tant sur l’aspect artistique que l’aspect littéraire, n’est plus à remettre en cause : l’alliance de l’écriture et de l’art se fait pour le plus grand plaisir des rêveurs.

Car c’est bien le but de ce livre je pense : nous rappeler que nous avons été enfants, nous rappeler l’émerveillement, la découverte, l’apprentissage des petites choses de la vie. L’imagination a tendance à nous échapper lorsque nous grandissons et ce n’est pas plus mal de lire quelque chose qui nous replonge dans l’enfance, qui titille notre âme d’enfant et qui nous fait nous émerveiller pour quelques pages sur la beauté simple d’un objet. C’est un beau livre qui permet de faire une très jolie pause détente : il peut se lire en une après-midi ou alors chaque soir, au bon vouloir du lecteur ! Ce que j’apprécie le plus est le fait qu’il convienne aux petits comme aux grands : il offre une possibilité d’un moment de partage tout à fait « cosy ».

E N B R E F : si vous cherchez un livre pour vous détendre, pour laisser libre court à votre imagination et réveiller votre âme d’enfant : n’hésitez plus. De plus, vous découvrirez en prime une très belle région, et les légendes qui l’accompagnent !

Merci pour votre lecture et prenez bien soin de vous.

Publicités

2 commentaires sur « Nouveaux contes du Limousin. Légendes perdues puis retrouvées ou une lecture « retour en enfance » »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s