The invisible life of Addie LaRue – Victoria E. Schwab

-bonjour – bonsoir 💌

Une lecture qui me tentait depuis un moment ! Avec la sortie en VF, j’en ai profité pour m’y plonger. Ce fut… quelque chose ? A vrai dire, c’est encore difficile pour moi d’écrire un avis très clair, mais il faut bien s’y coller un jour ! Pour résumer : c’était prometteur, mais pas génial non plus.

Line-Divider_zpsnzpwyzh6

I N F O R M A T I O N S
La vie invisible d’Addie LaRue – V.E.Schwab
2021
ÉDITEUR : Lumen
NOMBRE DE PAGES : 696
GENRE :  young-adult
THÈME(S) : Immortalité / Croyances / Pacte faustien

Line-Divider_zpsnzpwyzh6

RÉSUMÉ

Une vie dont personne ne se souviendra… Une histoire que vous ne pourrez plus jamais oublier…

Une nuit de 1714, dans un moment de désespoir, une jeune femme avide de liberté scelle un pacte avec le diable. Mais si elle obtient le droit de vivre éternellement, en échange, personne ne pourra jamais plus se rappeler ni son nom ni son visage. La voilà condamnée à traverser les âges comme un fantôme, incapable de raconter son histoire, aussitôt effacée de la mémoire de tous ceux qui croisent sa route.

Ainsi commence une vie extraordinaire, faite de découvertes et d’aventures stupéfiantes, qui la mènent pendant plusieurs siècles de rencontres en rencontres, toujours éphémères, dans plusieurs pays d’Europe d’abord, puis dans le monde entier. Jusqu’au jour où elle pénètre dans une petite librairie à New York : et là, pour la première fois en trois cents ans, l’homme derrière le comptoir la reconnaît. Quelle peut donc bien être la raison de ce miracle ? Est-ce un piège ou un incroyable coup de chance ?

AVIS

Cette lecture a été laborieuse pour moi. Presque un mois entier pour en venir à bout : j’en garde un sentiment assez mitigé. A vrai dire, c’était un livre qui ne me tentait pas trop à sa sortie mais je suis devenue de plus en plus curieuse au fil des mois. Je me suis finalement laissée emportée par l’engouement et j’ai décidé de le lire. Je tiens avant tout à dire que même si ce fut laborieux, j’ai beaucoup apprécié le récit et les thématiques traitées, je trouve simplement le format peu judicieux, ou du moins beaucoup trop long pour ce que l’auteure en propose, en fait.

Si je devais vous résumer ce pavé, je pense que j’irais directement à la source : Addie rêve de liberté, son petit village est trop étroit pour elle. Elle formule mal ses espérances et un dieu ancien lui répond, elle gagne l’immortalité mais perd le fait de marquer les esprits : tout le monde l’oublie et la voilà qui « erre » au grès des siècles, elle voyage peu (reste seulement en Europe + Amérique) et tient tête à ce dieu en refusant de lui donner son âme mais s’ennuie de cette vie très monotone… Son quotidien bascule lorsqu’elle croise la route de Henry, un jeune homme qui se souvient d’elle. Entre passé et présent, nous suivons cette vie assez particulière.

L’intrigue est prometteuse mais j’ai eu la sensation d’être bloquée dans une boucle temporelle avec Addie. Peut-être que c’était l’effet recherché par V.E Schwab mais j’ai trouvé ça tellement lourd et fastidieux. Il y a un gros déséquilibre entre les parties, selon moi, et je ne voyais pas toujours où souhaitait en venir l’autrice, ni les liens qu’il y avait entre tel et tel épisode de la vie d’Addie. J’ai vraiment eu la sensation de lire quelque chose de très monotone mais en même temps c’était assez fascinant : j’avais très envie de continuer, de découvrir un peu plus ce récit. Je pense que j’avais toujours un peu d’espoir de voir l’intrigue prendre une nouvelle tournure et heureusement qu’il y a eu l’arrivée du personnage d’Henry, ça a apporté une véritable fraîcheur au récit…

Je suis assez déçue de la tournure de l’histoire, avec un peu de recul. Déjà, très déçue du point de vue européocentriste. Addie est immortelle, elle peut aller n’importe où, mais elle va en France, en Italie puis en Amérique (grosso-modo). Également très déçue du plot-twist, qui n’en est pas un, du personnage masculin ténébreux et déchiré, qui est un dieu qui s’ennuie et qui s’amuse avec Addie… Je passerais en silence les détails. Mais ce sont d’autant de choses, de choix dans le récit, qui m’ont dérangé. Ensuite, j’ai eu l’impression qu’Addie ne pouvait « que » tomber amoureuse d’Henry… Puisque c’est le seul homme qui se souvient d’elle ! C’est un amour par intérêt, en quelque sorte, et même si Henry est adorable, craquant, tout ce qu’on veut, je trouve ça assez simpliste dans l’intrigue. Surtout que les sentiments se développent très rapidement…

L’autrice aborde beaucoup de thématiques dans ce récit : bien-sûr, la quête de l’immortalité, celle de liberté. Mais plus forte encore, elle aborde la dépression, les maladies mentales, le fait d’avoir envie d’être aimé.e, reconnu.e par autrui et que cela peut totalement nous aveugler, nous desservir même. Nous sommes dans une quête perpétuelle d’approbation : on a besoin d’être approuvé.e par telle ou telle personne. J’ai trouvé que Victoria Schwab traitait cet aspect avec justesse et d’une manière très directe, sans artifices. Henry est un personnage très attachant, très émouvant, je l’ai même trouvé tellement plus humain qu’Addie. Au contraire, Addie est assez « fade », j’ai eu l’impression qu’elle ne se servait pas de son immortalité pour étancher sa soif de connaissances, de découvertes… Elle est assez prévisible dans ses actes, ce qui assez triste en fin de compte.

Mais, j’ai tout de même adoré la plume, la poésie, la tournure des mots. C’est sublime, léger et il y a quand même un rythme insufflé dans les chapitres. L’alternance entre les dates, le passé et le présent, vient scinder le récit et nous accompagne dans notre découverte de cet univers très atypique, sombre. Je ne peux pas nier qu’il y a un petit côté addictif mais c’est vrai que la manière dont tout a été traité, me laisse pensive, perplexe.Je pense que j’avais d’autres attentes, une vision différente du récit, d’où ma déception.

-★★★✩✩

Un commentaire sur “The invisible life of Addie LaRue – Victoria E. Schwab

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s