Dear Call – Kiri Gunchi

-bonjour – bonsoir 💌

Lire plus de mangas fait partie de mes « résolutions » de 2022 mais c’est surtout que j’en ai marre d’être à la traîne derrière les élèves… Et que je veux pouvoir leur proposer des mangas sympas et non devoir attendre toujours leurs suggestions ! Je vous présente un manga, terminé en 4 tomes, pouvant être mis au collège sans problème.


RÉSUMÉ

Sur une île si petite qu’elle ne figure sur aucune carte, le jeune Sanso vivait en paix en compagnie de Moon, un tigre blanc, et de Goot, une créature qui ressemble à un chien noir. Mais un jour, des voyageurs arrivés du continent leur annoncent une vérité surprenante qui va les séparer à tout jamais. Pour retrouver ses deux amis, Sanso va devoir intégrer l’Invocadémie et se former à l’art d’invoquer des créatures fantastiques… Le rideau se lève sur un nouveau monde de fantasy !

AVIS


Un manga auquel j’ai bien accroché, notamment à l’histoire, mais dont je reste vraiment déçue et frustrée de la fin proposée par le mangaka.

Sanso est un jeune homme menant une vie paisible et sans problème sur une île tellement reculée qu’elle n’apparaît sur aucune carte. Accompagné de son tigre blanc et d’un petit chien noir, Sanso est loin d’imaginer que sa vie s’apprête à prendre un véritable tournant. Et poiur cause : Rindo, invocatrice débarque sur son île et lui avoue que de 1) son tigre blanc n’est autre que Moonlight, une des 5 créatures légendaires pouvant défier le Mont Noir, et que de 2) Goot, son petit chien noir est en réalité un Black Anima à l’origine du Mont Noir… Direction pour Sanso l’Invocadémie pour apprendre à maîtriser ses pouvoirs et espérer venir à bout -enfin- du Mont Noir…

Le principe de l’univers est assez sympa et m’a fait penser à Yu-Gi-Oh au travers de la manière d’invoquer les différentes créatures. L’univers est assez bien pensé et l’intrigue avance pas mal dans les deux premiers tomes. C’est à partir du tome 3 que nous avons de plus en plus de révélations qui suscitent de nombreux questionnements… Et le tome 4 n’arrange rien car le mangaka nous balance de grosses révélations pour au final… Ne pas les exploiter !

Je vous avoue que j’étais vraiment très dégoutée en refermant le quatrième et dernier tome de la série. Déjà, j’étais surtout dans une émotion d’incompréhension totale car je n’étais pas sûre d’avoir réellement compris cette fin. J’ai relu les dernières pages plusieurs fois puis j’ai été voir différentes chroniques en ligne et la déception m’a alors envahie : alors tout cela n’était pas « réel » ? What the fuck Kiri Gunchi ???? Je suis assez perplexe car j’ai l’impression d’entrevoir un peu ce qui a bien pu se produire : le mangaka a du terminer en vitesse sa série et a sauvé les meubles comme il a pu… Mais je ne comprends pas certains choix narratifs : pourquoi faire d’aussi grosses révélations si elles ne vont mener nulle part ? Pourquoi donner du grain à moudre au lecteur, pour finalement, le lui retirer aussi sec ? Il y a tellement de questions qui restent après avoir lu cette série ! Tellement de frustration

Alors, certes, beaucoup diront que l’univers est assez « simple », mais moi je trouvais que ça fonctionnait bien. La quête du héros, sa découverte de son passé, l’acceptation de son statut et de sa personne : ce sont des éléments qui fonctionnent et qui rendaient toute cette série prometteuse ! D’autant plus que les créatures légendaires, leurs premiers invocateurs etc : je voulais savoir tout le background moi !!!! Sanso est un personnage drôle, attachant, tout comme tous les autres personnages qui nous sont présentés. Ils sont un peu nombreux mais bon ? J’aimais particulièrement la figure féminine dans ce manga qui n’était pas sexualisée à outrance mais qui, au contraire, faisait partie d’un groupe et chaque fille avait sa propre force pour l’équipe.

Et regardez les dessins… Honnêtement, j’ai accroché aux graphismes, je me suis laissée porter par l’histoire. Les dessins capturaient vraiment les éléments clés de l’intrigue !

Je vous conseille cette série, elle reste top et pour le collège ou lycée, cela fait une série manga courte que les élèves pourront apprécier. Mais je pense que beaucoup seront autant frustrés que moi en refermant le tome final… !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s