Cinder et un « retour » en enfance

BONJOUR – BONSOIR

separa

 

J’ai lu -récemment- le premier tome des Chroniques Lunaires : Cinder, de Marissa Meyer. J’avais une certaine appréhension au début de ma lecture, on s’attaque quand même à un gros morceau de notre enfance… les contes. Alors moi qui suis une « grande enfant », qui adore les contes de fées, les histoires de princesse, de prince, d’amour, j’avais vraiment peur de me lancer dans une réécriture et d’en être déçue finalement. Des amies (coucou readtomesweetheart) n’ont fait que des éloges sur cette saga donc je me suis jetée à l’eau. Et ça a été une grande claque.

Lire la suite de « Cinder et un « retour » en enfance »

Publicités

Milk and Honey et la douceur de la poésie

BONJOUR – BONSOIR

separa

 

Je vous retrouve pour une petite chronique sur un recueil poétique que j’ai savouré : Milk and Honey, ou Lait et miel, de Rupi Kaur. Je l’avais reçu en cadeau par un de mes frères à mon anniversaire, en anglais, et j’étais impatiente de m’y plonger pleinement. J’avais lu deux-trois poèmes comme ça, mais jamais l’oeuvre en entier et je me sens assez honteuse d’avoir attendu aussi longtemps pour lire cette merveille.

Lire la suite de « Milk and Honey et la douceur de la poésie »

ACOWAR et mon premier book hangover

BONJOUR – BONSOIR

separa

 

J’ose enfin accepter la réalité : j’ai terminé ACOWAR. J’ai terminé tous les tomes de la saga ACOTAR disponibles… Je dois attendre en mai, je dois me confronter à mon supplice jour après jour. A vrai dire, je ne pensais faire une aussi grosse panne de lecture après cette lecture ; je ne pensais pas être aussi triste. Donc à vrai dire… Je suis encore un peu « à l’ouest » si je puis dire ! Mais j’avais hâte d’écrire cet article, j’ai attendu trois-quatre jours d’ailleurs, je n’ai pas fait comme pour ACOMAF où j’ai carrément réagit à chaud. D’ailleurs l’article d’ACOMAF c’est du grand n’importe quoi, mais c’est du grand n’importe quoi dans les règles de l’art.

Lire la suite de « ACOWAR et mon premier book hangover »