TOP 6 des livres sur lesquels j’avais de stupides préjugés

On dit toujours « Il ne faut pas juger un livre à sa couverture » mais pourtant, je pense que je n’invente rien en disant qu’on le fait tous quand même un peu… Pour ma part, il m’arrive de juger à la couverture mais il m’arrive de bloquer sur un ou deux mots du résumé et c’est bon, je suis partie, je suis catégorique « je ne lierai JAMAIS ce livre ». Ouais ouais, mon œil. Sous l’insistance d’amis, le recevant en cadeau… il m’arrive de mettre mes « principes » à la malle et de me rendre compte que j’ai été franchement stupide avec mes petits préjugés à la noix ! Voici un petit TOP 6 des livres sur lesquels j’avais de stupides préjugés et que j’ai finalement adoré.

CONTINUER MA LECTURE
Publicités

Maybe Someday – Colleen Hoover

Depuis avril qu’une amie m’avait offert Maybe Someday, mais je n’y avais pas touché jusqu’à deux jours. Je ne sais même plus pourquoi je repoussais cette lecture car j’ai beaucoup aimé suivre l’histoire de Ridge et de Sydney, ainsi que de leur cercle d’amis.

CONTINUER MA LECTURE

Le fil d’argent – Rebecca Greenberg

Rebecca Greenberg a accepté de m’envoyer son livre et je la remercie grandement pour ça ! Le fil d’argent est un roman tout à fait édifiant, mêlant thriller historique à une dimension beaucoup plus psychologique. J’ai été happée tout au long de ma lecture et je suis heureuse de vous parler de ce presque coup de cœur !

CONTINUER MA LECTURE