5 raisons pour lire la saga ACOTAR

BONJOUR – BONSOIR

separa

Ayant récemment lu le quatrième tome de cette merveilleuse saga ACOFAS, je voulais faire un article pour vous convaincre de lire ACOTAR. Donc sans plus attendre, je vous propose cinq raisons pour vous plonger dans cette saga et l’adorer.

L ‘ U N I V E R S
*

Sarah J Maas nous propose un univers totalement frais et inédit. Il faut d’abord savoir que ACOTAR est une réécriture du conte La Belle et la Bête, et même si au départ j’étais sceptique de voir mon conte préféré réécrit, je peux vous dire que l’histoire de SJM n’a que réconforter mon adoration envers le conte de mon enfance. L’univers est merveilleux et on redécouvre l’histoire sous un tout nouvel aspect : SJM garde les éléments principaux en les conjuguant « à sa sauce » et en l’insérant dans un tout nouvel univers rempli de magie, dans lequel le lecteur se plaît à plonger et à se laisser transporter. Bref, un merveilleux voyage en prévision lorsque vous tenez les livres de cette saga dans vos mains.

LA  P L U M E  D E  S J M

*

Si vous lisez en VO -et je vous le conseille fortement-, la plume de Sarah J Maas est un réel plaisir de lecture et fera du bien à votre imagination. En la lisant nous n’avons aucun mal à nous imaginer les personnages, les scènes, les actions. L’auteure taquine le lecteur au travers de superbes intrigues et n’hésite pas à nous torturer l’esprit pour nous faire apprécier le déroulement de l’histoire. De plus, le niveau d’anglais est assez « accessible ». Si vous vous mettez en tête que vous êtes « nul/le » en anglais : oubliez ça ! Certes, vous allez buter sur quelques mots au début de votre lecture mais c’est normal. Cela ne peut qu’améliorer votre niveau de langue !

De plus, SJM instaure un rythme de lecture particulier qui est loin d’être monotone, en une voire deux pages, le lecteur est transporté dans l’univers et je peux vous dire qu’il est très difficile de lâcher le livre.

L E S  L E Ç O N S  D E  V I E

*

La saga ACOTAR n’est pas juste une « simple » réécriture d’un conte ; cela va bien au-delà de ça. A vrai dire, il m’a fallu plusieurs relectures de la saga pour que cela me saute aux yeux mais SJM parsème ses œuvres de leçons de vie / messages en tout genre. Cela peut paraître enfantin de le dire, pourtant c’est la vérité. SJM nous décrit des personnages face à des dilemmes, aux sacrifices qu’ils ont dû faire pour survivre. Il y a tout unequestionnement sur la vie qui se fait au fil des œuvres : se reconstruire après un événement tragique, être en paix avec soi-même, parvenir à faire confiance à autrui, pardonner, aimer. Toutes sortes d’émotions sont mises à l’honneur, les choix qui constituent notre personnalité, notre part d’humanité. SJM nous montre à quel point la vie est précieuse et fragile et le fait de façon percutante au travers des intrigues déployées tout au long de la SAGA.

G I R L S  A R E  S T R O N G

*

Voici mon point préféré et qui fait que j’adore profondément cette saga.

SJM nous dévoile une palette de personnages féminins tout à fait extraordinaires. Ces personnages se dressent contre les clichés qui ont longtemps imprégné la littérature : les filles n’ont pas besoin des hommes pour vivre, survivre. Nous sommes fortes, nous sommes douées, nous sommes intelligentes ! Feyre est un personnage féminin totalement « badass », qui nous scotche par son courage, sa volonté : du haut de sa jeunesse (16 ans, dans le premier tome me semble-t-il), elle n’a pas connu que des moments doux, de « paradis ». Elle a dû faire ce qu’elle devait faire pour survivre, chose qu’elle continue de faire au cours des  autres tomes. SJM nous montre des figures féminines inédites, dans lesquelles nous pouvons trouver de réels modèles. On est très loin des princesses Disney attendant leur prince charmant pour survivre. L’auteure montre bien au travers des différents livres que les femmes peuvent se débrouiller par elle-même, être heureuse et réussir dans la vie, sans pour autant dépendre d’un homme. 

Je trouve cela d’autant plus poignant et important que les jeunes femmes puissent avoir des figures féminines comme modèles, auxquelles elles puissent réellement s’identifier aujourd’hui, notamment dans la littérature jeunesse. Certes il existe déjà des figures féminines percutantes mais, dans cette saga, SJM nous montre vraiment des personnages féminins qui ne vivent pas aux crochets des hommes. On retrouve différents chemins de vie au cours des quatre livres ce qui permet de toucher un public assez large.

L A  M A G I E,  T O U T  S I M P L E M E N T

*

Last but not least** : la magie. Alors oui, c’est peut-être « cucul » mais franchement ACOTAR c’est avant tout une histoire de magie. Vous pouvez le relier à « l’univers » en général, mais SJM manie tout ceci d’une poigne de fer. La magie est présente au fil des pages et je n’ai pas cessé d’être émerveillée en apprenant toujours de nouvelles choses sur l’univers de Prythian et sur les « pouvoirs » dont il recèle. C’est un monde totalement nouveau et très « rafraîchissement » car je n’avais jamais lu d’histoires s’en rapprochant.

Sarah J Maas met en avant les Elfes comme jamais au travers de cette saga ; nous sommes vraiment loin des elfes du Père-Noël ! Plus sérieusement, cette saga apporte quelque chose de totalement nouveau, la magie que nous propose l’auteure se fond complètement dans l’idée de réécriture du conte de notre enfance.

Line-Divider_zpsnzpwyzh6

Merci pour votre lecture, en espérant que ce premier Top vous a plu !

lilie

Note :

* : Les filles sont fortes

** : Enfin et surtout

12 commentaires sur “5 raisons pour lire la saga ACOTAR

  1. J’avais pas fait attention pour les leçons de vie, mais tu as raison en y repensant ! Sinon totalement d’accord sur les autres points, surtout Girls are strong !
    J’ai juste une toute petite réserve pour le niveau d’anglais, parce que quand j’ai commencé à lire en anglais, j’ai commencé avec ACOTAR et j’ai trop galéré 😅 mais j’avoue que maintenant ça va bien mieux !

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis contente de t’avoir ouvert les yeux🙄

      C’est vrai qu’après c’est le temps de s’adapter à lire dans une langue étrangère mais plus on s’y habitue, plus ça coule de source 👀

      Puis en lisant d’autres livres en anglais, la plume de SJM est plutôt accessible 🤔

      Aimé par 1 personne

      1. Que ferais-je sans toi ?

        Pour l’instant j’ai pas rencontré plus de difficultés avec d’autres livres que ceux de Sarah 🤔 (en revanche je trouve que ToG est plus accessible, vu que c’est le premier, elle devait avoir un peu moins développé son style)

        Aimé par 1 personne

  2. Ces 5 raisons sont très bien choisies ! C’est totalement vrai pour les leçons de vie. Cette saga c’est juste l’une des meilleures, voir la meilleure. Je l’aime vraiment beaucoup, et encore plus parce qu’elle m’a permis de vous rencontrer toi et Sasa ! ♥️

    Aimé par 1 personne

  3. Avec cet article, tu me convaincs à 100% de commencer cette saga ! J’ai tellement hâte de lire le premier tome ! (vivement que je fangirl comme jamais sur Rhysand, depuis le temps que tu m’en parles *run far far away*)

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s